Problème d'érection

Que faire contre la baisse de libido ?

baisse libido

Que faire contre la baisse de libido ?


Encore appelé désir sexuel, la libido est l’envie de s’adonner à une activité sexuelle. Ce désir peut arriver spontanément ou en réponse à un partenaire, des pensées ou des images. La santé physique, l’état psychologique ou la qualité de la relation de couple sont des facteurs qui peuvent agir sur l’intensité du désir. Il peut arriver que l’homme ou la femme rencontre à un moment de leur vie des dysfonctions sexuelles dont la baisse de la libido. La baisse de la libido devient un problème lorsqu’elle affecte la personne ou son partenaire et porte atteinte à leur relation amoureuse. Néanmoins la baisse de la libido n’empêche pas d’avoir des relations sexuelles.

Les causes de la baisse de libido

La libido est une interaction complexe de plusieurs facteurs y compris le bien-être physique et émotionnel, le rythme de vie et les relations intimes. La baisse de la libido peut avoir des causes physique telle que :
Un problème sexuel comme par exemple une douleur durant les relations sexuelles ou une incapacité à atteindre l’orgasme.
Une maladie : plusieurs maladies comme l’arthrite, le cancer, le diabète, l’hypertension ou des maladies neurologiques peuvent affecter la libido.
Certains médicaments peuvent avoir des effets indésirables comme la diminution du désir sexuel. Il s’agit par exemple de la paroxetine, ou de la fuoxetine etc…
Les chirurgies au niveau des seins ou des organes génitaux peuvent porter atteinte à l’image de soi, la fonction sexuelle et par conséquent entraîner une diminution de la libido.
L’abus de l’alcool ou de la drogue peut affecter aussi la libido.
L’excès de la fatigue peut aussi affecter la libido et entraîner la baisse du désir sexuel.
En dehors des causes physiques, la baisse de la libido peut avoir aussi des causes hormonales comme :
La ménopause : pendant la transition vers la ménopause, le taux d’œstrogènes des femmes chutent considérablement. Ceci peut causer une sècheresse vaginale, les relations sexuelles seront par conséquent inconfortable ou douloureuse. Ceci va entraîner un certain dégoût pour les relations sexuelles donc une baisse de la libido.
La grossesse et l’allaitement : pendant la grossesse, de même qu’après l’accouchement et l’allaitement les changements hormonaux qui surviennent peuvent affecter le désir sexuel.
Il peut avoir aussi des causes psychologiques pouvant entraîner la diminution de la baisse telle que :
Un abus sexuel pendant l’enfance
Une dépression
Un stress intense relié à une situation financière ou un travail
Une faible estime de soi
Une relation amoureuse conflictuelle (infidélité, conflits non-résolus, manque de confiance en son partenaire etc…)

Comment venir à bout de la baisse de libido ?

Les traitements possibles pour remédier d’une certaine manière à la baisse de la libido sont en relation avec la cause de la baisse de la libido.
Lorsque la baisse de la libido est causée par une problème physique (maladie, chirurgie, abus d’alcool ou de la drogue ou l’excès de la fatigue), le plus important serait de déterminer la cause précise. Si la baisse de la libido est causée par exemple par un abus d’alcool, il faudrait arrêter ou diminuer la consommation de l’alcool.
Une solution envisageable pour lutter efficacement contre cette baisse serait une prise de kamagra oral jelly sans ordonnance !

Les thérapies hormonales

Elles sont utilisées quand la cause de la baisse du désir sexuel est d’ordre hormonal. Avec un prélèvement sanguin on peut vérifier le taux de testostérone (chez l’homme) ou de l’œstrogène (chez la femme). Dans ce cas on peut procéder à une administration de l’hormone en gel, en pilules ou en timbres. Mais ce traitement présente souvent des effets secondaires plutôt indésirables.

Changement du style de vie et thérapies

La baisse de la libido peut être traiter par des changements apportés à son style de vie si elle a une cause d’ordre psychologique :
Exercices : Des exercices réguliers de puissance et d’aérobie peuvent améliorer l’endurance, l’humeur, l’image de soi et stimuler la libido.
Diminuer le stress : il faut trouver des solutions pour faire face à un stress financier, un stress relié au travail ou à des tracas quotidiens peut augmenter le désir sexuel.
Communiquer avec son partenaire : Quand les couples communiquent dans une relation honnête et ouverte ils maintiennent habituellement des relations plus fortes qui aboutissent pour la plupart du temps à des relations sexuelles plus saines. Le fait de parler de ses préférences sexuelles peut aussi aider à améliorer les relations intimes.
Planifier un peu d’intimité : Le fait de planifier les relations sexuelles au calendrier peut paraître ennuyant et artificiel mais il faut faire en sorte que les périodes intimes deviennent une priorité. Ceci peut aider à retrouver le désir sexuel.
Ajouter du piquant à sa vie sexuelle : ajouter du piquant à sa vie sexuelle revient à essayer de nouvelles positions sexuelles, des endroits ou des moments de la journée variable. Mais le plus important est de se mettre d’accord sur ces changements avec son partenaire pour arriver réellement au résultat souhaité.